Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2013

Le transfert de connaissances expliqué

Un guide diffusé par l’université de Sherbrooke, destiné à offrir des outils de transfert de connaissances aux entreprises du secteur de l'environnement : http://www.usherbrooke.ca/ceot/fileadmin/sites/ceot/docum...

Il inclut :

  • des éclaircissements sur les notions de “donnée, “information” et “connaissance”.
  • une méthodologie et des outils pour gérer les connaissances et leur transfert

TABLE DES MATIÈRES

Sommaire exécutif...........................................................................................................2

1. Les nouveaux enjeux de survie des entreprises...............................................................3
1.1 Les défis d’un environnement de plus en plus exigeant..................................................3
1.2 Les défis démographiques .........................................................................................4
1.3 Le transfert de connaissances.....................................................................................4

2. Le transfert de connaissances expliqué ..........................................................................6
2.1 Les connaissances......................................................................................................6
2.2 Le transfert de connaissances......................................................................................8
2.3 Les bénéfices du transfert de connaissances ...............................................................10
2.4 Les défis du transfert de connaissances.......................................................................11

Les travailleurs veulent-ils s’échanger leurs connaissances?..........................................12 
Quelles barrières limiteraient le transfert de connaissances?..........................................12
Comment devenir une organisation où les travailleurs s’échangent
et transfèrent leurs connaissances?...........................................................................13


2.5 Les types de transferts de connaissances.....................................................................14
2.6 Les deux types d’outils en transfert de connaissances....................................................15

3. Les outils de TC...........................................................................................................16
3.1 Comment utiliser le coffre à outils.................................................................................16

Schéma décisionnel ..................................................................................................18 

3.2 L’évaluation par étape des pratiques de TC de votre organisation.....................................20

1e étape : Le diagnostic des connaissances et des besoins............................................21
2e étape : Le développement des leviers de TC.............................................................27
3e étape : L’intégration continue du TC à l’aide de la capacité d’adaptation
et de remise en question............................................................................................35

3.3 Aide-mémoire – transfert de connaissances...................................................................38

4. Le mot de la fin............................................................................................................40
4.1 Quelques recommandations finales ...............................................................................40
4.2 Testez vos connaissances! ..........................................................................................41
4.3 Publications et communications du laboratoire de recherche sur la dynamique
du transfert de connaissances............................................................................................42

Bibliographie ....................................................................................................................46

15:13 Publié dans Besoins en formation, Organisation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | |  Imprimer

17/10/2013

Innover dans la formation informatique initiale –Principes

La formation initiale doit mettre le cap sur l'innovation

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-form...

Billet sur l’innovation http://quefaire.hautetfort.com/archive/2013/10/17/brillan...

De gauche à droite, Nicolas Sadirac (42), José Diz (CPI-B2B), Fabrice Bardèche (Ionis), Anissa Deal (Accenture), Geoffrey Burns (Capgemini). Crédit : D.R.

De gauche à droite, Nicolas Sadirac (42), José Diz (CPI-B2B), Fabrice Bardèche (Ionis), Anissa Deal (Accenture), Geoffrey Burns (Capgemini). Crédit : D.R.

[…]

Comment assurer la formation des informaticiens pour les rendre opérationnels ?

Comment les SSII et les écoles doivent-elles agir pour renforcer leur employabilité ?

Ces questions ont été débattues lors d'un débat organisé par le CPI-B2B (Club de la Presse Informatique BtoB).

« Les grandes industries fonctionnent d'après un modèle à la demande », estime Nicolas Sadirac, fondateur et directeur général de 42, l'école d'informatique créée avec Xavier Niel, PDG d'Iliad.

  • « Or, nous voulons rendre l'étudiant autonome vis-à-vis de ses connaissances », a-t-il ajouté. « Chez 42, on ne fabrique pas un modèle d'étudiant, on préfère créer des profils qui évoluent dans la technologie. On a besoin de talents dans un monde qui est devenu ultra-automatisé ».

Pour Fabrice Bardèche, vice-président exécutif de Ionis Education, groupe d'enseignement supérieur privé qui rassemble une vingtaine de grandes écoles parmi lesquelles l'Epitech, l'ESME Sudria, l'ETNA et SUP'internet, il faut permettre aux étudiants d'être en mesure d'innover.

  • « Les classes préparatoires classiques reposent sur un système de pensée basé sur un schéma », estime-t-il. « A l'Epitech, on apprend aux jeunes à faire preuve d'esprit d'innovation ».

Poursuivre la formation en interne

Pour Geoffrey Burns, responsable du recrutement d'Applications Services chez Capgemini France, la notion de service s'apprend sur le terrain. « Les SSII forment au savoir-faire et au savoir-être. En France, les formations qui disent « on sait faire » ne disent pas la vérité. Il faut éveiller son esprit et se former en permanence. Les Indiens pratiquent 2 à 3 heures d'autoformation par jour lorsqu'ils arrivent chez nous. Ils associent souvent le double diplôme ingénieur/MBA ce qui n'est pas toujours le cas dans notre pays ».

« Nous ne sommes plus dans un monde de règles claires à appliquer avec des procédures car les clients ont besoin de pouvoir inventer une suite », a poursuivi Nicolas Sadirac.

Un point de vue que partage Yaya Sylla, architecte et consultant EMEA chez Teradata : « Si l'on n'est pas capable d'innover, on ne pourra pas suivre », a-t-il ajouté. « C'est pourquoi nous insistons sur l'accompagnement interne après la formation initiale. »

Fabrice Bardèche est également d'accord avec ce point de vue. « On a besoin d'informaticiens qui ne soient pas formés en silos afin qu'ils fassent preuve d'une compréhension globale et qu'ils soient aptes à évoluer », juge-t-il.

Même sentiment pour Geoffrey Burns : « Il faut se former en permanence, c'est cela qui compte », recommande-t-il. « En France on a tendance à la « diplômite ».

Par ailleurs, le fait de postuler auprès de SSII devient moins répandu qu'auparavant. Les jeunes diplômés sont davantage attirés par les éditeurs, constructeurs, les banques et les grosses PME, note le vice-président d'Ionis Education.

Moins de 25% des étudiants de l'Epita optent pour une SSII et cette proportion est inférieure à 12% à l'Epitech. La faute, selon Geoffrey Burns, à une méconnaissance des sociétés de services modernes qui étaient auparavant concentrées sur la mise en place des ERP et qui font pourtant du développement de logiciels innovants pour leurs clients.

Anissa Deal, responsable du recrutement chez Accenture a appuyé ces propos. « Les SSII souffrent d'un déficit d'image et d'une méconnaissance de leurs métiers », juge-t-elle. « Il y a un important travail à faire là-dessus ». C'est pourquoi Accenture a créé un réseau d'anciens pour faire découvrir ses métiers dans les écoles et lancé une web série consacrée au conseil et à l'informatique pour mieux les faire connaître.

Article de Véronique Arène

Sujets connexes (iliad, 42)

13:29 Publié dans Besoins en formation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | |  Imprimer

11/09/2013

Conseils de l’Université de LAVAL : Apprentissage et réussite

https://www.aide.ulaval.ca/cms/site/aide/Accueil/Apprenti...

Guide de la Motivation http://www.netpublic.fr/2011/04/guide-de-la-motivation/

Avec les études universitaires, de nouveaux défis à relever se pointent souvent à l'horizon, ce qui peut nécessiter l'acquisition de stratégies différentes, ou vous amener à effectuer des ajustements pour faire face à certaines difficultés. Le rythme des études plus élevé, la plus grande quantité d'informations à assimiler, la gestion de son temps, les périodes d'examens et de remise de travaux peuvent aussi occasionner du stress en cours de route.

Le secteur « Apprentissage et réussite » vous offre des outils visant l'amélioration ou l'acquisition d'habiletés propres à votre métier d'étudiant ou d'étudiante. Il vous propose des moyens concrets (exposés, textes, consultation individuelle) pour vous aider à résoudre les difficultés que vous rencontrez dans vos études et qui peuvent avoir un impact négatif sur votre réussite scolaire.

Vous trouverez ci-dessous plusieurs textes pouvant vous être utiles. Ils sont regroupés en quatre catégories :

Stratégies d'apprentissage

La concentration
La gestion du temps
La mémorisation
La lecture
L'écoute en classe
La préparation des examens
Les travaux écrits

Les travaux en équipe
L'étude des sciences pures et appliquées

Étudier en contexte québécois

Stratégies pour étudier avec un TDAH

Autres documents en lien avec ces sujets

Difficultés fréquentes en cours d'apprentissage

La baisse de motivation
Concilier la famille et les études : Mission impossible?
Les difficultés en stage
Le perfectionnisme

Prévenir et gérer les conflits dans les travaux en équipe
La procrastination

Le retour aux études

Le TDAH : Définition, traitements et ressources universitaires

Stress et anxiété scolaire

Bien vivre le stress
La relaxation
La résolution de problèmes

Stress, anxiété et perceptions

Le trac : comment mieux l'apprivoiser

Trop de stress? Douze pistes de solutions

 

2e et 3e cycles

Choix du sujet et du directeur de recherche

Essai, mémoire et thèses : les défis de la gestion du temps
Obstacles à la rédaction aux cycles supérieurs

Le phénomène de la page blanche

Savoir tirer le meilleur de la relation d'encadrement

17:23 Publié dans Discipline personnelle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | |  Imprimer